MADAME LACULTURE

Rafaële Arditti dynamite
l’ÉLITISME culturel

Ecrit à partir de vrais textes !

"Après nous avoir réjouis avec l’hilarant, ravageur et antisarkosyste Sarkophonie (spectacle censuré par la Drac en 2011), la clownesse Rafaële Arditti s’attaque à une nouvelle cible : les pompeux cornichons de la culture officielle autoproclamée chic et choc.

La voilà en Madame Laculture, toujours à nez rouge, vêtue d’un tailleur gris moulant d’hôtesse d’accueil, en train de lancer, micro en main, la soirée d’ouverture d’un improbable festival devant un parterre d’apparatchiks et trois jeunes de la cité du Bois Joli « qui représentent leurs petits camarades, nous n’avons pas fait venir toute la classe, of course (...) ».

Dans un décor naze (trois brosses à dents qui pendouillent), la suffisante susurre son discours plein de vide, à la fois jargonnante, prétentieuse, j’m’en-foutiste et au bord de l’hystérie.

A sa manière virtuose, Rafaële Arditti s’est inspirée de vrais textes pour les dynamiter.

Sûr qu’après pareille charge elle pourra toujours ramer pour décrocher une subvention !"

- - -

"Bravo et merci de nous venger de cette clique!"

Romain Bouteille

"Beaucoup d'éclats de rire pour ce spectacle pas du tout élitiste."

La Provence

"Mme Laculture, avec ses talons hauts et son "go-between" n'est pas une espèce en voie de disparition."

P. Pataud-Célérier du Monde Diplomatique

 

Commander le livre "Madame Laculture" (15€)

Madame Laculture, texte intégral, préface de Philippe Pataud-Célerier

Texte intégral, préface de Philippe Pataud-Célerier, avec CD de l'enregistrement du spectacle à l'Hestejad d'Uzeste, le 25 août 2012

Pour commander : compagniematador@gmail.com

Auteur et clown : Rafaële Arditti
Mise-en-clown : Raphaël Almosni
Regards extérieurs : Franck Lepage, Noémie Lefèbvre
Crédit photo : Juliette Labbaye

Graphisme : Antoine Presles, Webmaster : Nicolas Berthod

- - -